L’affichage : une technique de communication

L’affichage : une technique de communication

L’affichage : une technique de communication

Parmi les techniques de communication les plus utilisés et les plus visibles, figure l’affichage. L’utilisation de l’affichage ne remonte pas d’hier. Cette technique a en effet été utilisée depuis des lustres (dès le début du XVIème siècle), bien avant le développement du concept de communication. Aujourd’hui, cette technique de communication n’a plus de secret pour personnes, ou presque. En effet, il faut savoir que comme la plupart des techniques de communication, l’affichage est régi par certaines règles. Il est donc important de connaitre la réglementation de l’affichage avant de penser à placarder des affiches n’importe où, sous peine de sanctions…

La réglementation de l’affichage en France

affichage.jpg

L’affichage, support d’information, est une technique qui permet de faire la promotion d’un produit, d’un service ou de n’importe quelle offre, souvent à moindres coûts. Généralement fixes (intégrées aux mobiliers ou à l’environnement urbain), les affiche en elles-mêmes peuvent se présenter sous différentes formes (carrée, rectangulaire, papier simple, papier spécial affiches etc…) et bien évidemment, peuvent présenter des contenus différents. Toutefois, malgré cette liberté apparente dans la technique, se cache une réglementation stricte.
En France, la réglementation sur l’affichage existe depuis 1881 (la loi du 29 juillet 1881/ la liberté de presse) mais a subi plusieurs modifications pour arriver au régime utilisé actuellement : la loi n°79-1150 du 29 décembre 1979. Cette loi, englobe toutes les obligations et  prérogatives relatives à la publicité et instruments publicitaires et aux sanctions encourues en cas de non-respect de la réglementation. Cette loi permet de protéger les particuliers qui louent des espaces publicitaires (murs, façades etc…) aux entreprises.

Quelles sont les formats d’affichages ?

les-formats-daffichages.jpg

Les formats d’affichages diffèrent suivant l’espace réservé au support.
Les plus grands formats sont compris entre 8m² et 12m² en ville et autour de 4m² dans les zones rurales. Ce format est surtout utilisé dans les lieux publics comme les gares ou le métro.
Des formats moyens entre 7m² et 2m² qui sont généralement fixés sur les mobiliers urbains ou utilisés dans les centres commerciaux.
Des formats adaptés pour les petites surfaces (en dessous de 2m²) : format A3, vitrines (60*80, 40*60 etc..).